Les clefs de la réussite pour avoir toujours de beaux rosiers


Afin d'avoir toujours de beaux rosiers dans votre jardin voici quelques généralités qui sont applicables à tous vos rosiers.

Au moment de l'achat, choisissez au départ un rosier de 1er choix ( au moins 4 branches à partir du bas ) et vigoureuse , rustique avec un feuillage bien vert lustré

et épais : c'est toujours un signe d'une grande résistance face aux maladies cryptogamiques ( champignons ).

Ensuite le rosier étant une plante gourmande il faudra penser à le nourrir avec de la matière organique ( une fumure type guano en vente sur notre site )

au moins 3 fois/an : à la taille début de Printemps puis avant chaque nouvelle floraison ( vous comptez 3 à 4 semaines avant que le rosier assimile sa nourriture )

donnez lui une poignée d'environ 100 g que vous grifferez afin que le guano se dissolve dans le sol.

Les résultats sont spectaculaires : quand le rosier à manger sa nourriture il fera de nouvelles tiges rouges très épineuses poussant très vites et très vigoureuses. 

Ne les supprimez surtout pas !!! Rien à voir avec un "gourmand" ( repousse du porte-greffe) qui aura lui une tige frêle vert amande aux petites feuilles d'églantier sauvage

peu épineux. 

Enfin quelques recommandations de taille :

Règle d'or à bien assimiler : la sève va toujours au point le plus haut (autoroute de la sève )

Tout au long de l'année pour vos fleurs fanées ou pour cueillir une rose coupez les tiges en laissant 3 /4 feuilles à partir du bas et non juste sous la fleur.

Pourquoi ? Pour que votre rosier se ramifie en bas et non pas en haut ( toujours la même règle )

Fin de floraison coupez vos rosiers buissons à la moitié de leur hauteur pour entraîner le repos végétatif de la plante.

Enfin fin Février début Mars faites une taille sévère 3/4 bourgeons ( ou "yeux" ) afin que votre rosier se ramifie bien du bas .

Remarque : si vous voulez diminuer un peu de hauteur à un rosier très poussant coupez le plus haut à 5 yeux par exemple à la place de 3 et non l'inverse.

Plus un rosier est chétif plus on le taillera court.

Pour les rosiers grimpants, le plus important pour qu'il ne fleurisse pas seulement en haut : il faut impérativement ralentir la sève en arquant ( courbant ) les

branches charpentières à l'horizontale en les faisant filer le long d'un grillage ou les entortillant autour d'une pergola afin que la sève prenne le temps de faire éclore tous

les bourgeons latéraux; vous n'aurez plus ensuite qu'à tailler les fleurs fanées à 3 feuilles au dessus de la tige partant de la branche charpentière. 

Rédigé le  16 juin 2016 19:32 dans Actualités  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site