Conseils pour planter un rosier à racines nues.

Le jardinier "véritable" préfère planter ses rosiers à racines nues plutôt qu'en conteneur et il a bien raison.

Pourquoi planter à racines nues ? 

Le rosier à racines nues se plante pendant la période où la plante est dans sa phase de repos végétatif ; la sève n'ayant plus rien à alimenter à l'extérieure redescend dans les racines pour refaire des petites radicelles

nécessaires pour une bonne reprise.

Vous pouvez planter un rosier à racines nues (sans motte, sans pot) de fin Octobre à fin Mars ; mais la période idéale reste la période d'Automne (Novembre Décembre) et début d'Hiver (Décembre et Janvier si toutefois

la terre n'est pas gelée) La terre est encore chaude ce qui favorisera son enracinement. Plutôt qu'en Mars où le rosier à peine planter devra s'occuper à la fois de développer ses racines et de développer la partie

aérienne.

La plantation d'un rosier à racines nues demande moins de surveillance qu'une plantation de Printemps voir d'Été en conteneurs.

Autre intérêt et non des moindre de cette plantation à racines nues : le rosier vous coûtera quasiment 2 fois moins cher qu'en conteneur au Printemps.

Instructions de plantation d'un rosier à racines nues :

A réception de votre colis si vous ne pouvez pas planter votre rosier aussitôt assurez vous que les racines soient encore humides ; si c'est le cas il pourra rester quelques jours dans son emballage plastique sinon vous

l'immergez dans un seau d'eau  ; la consigne étant que les racines ne doivent jamais se déshydrater 

Recoupez les extrémités des branches du rosier et la même chose pour les racines (ça favorise le développement du chevelu ou radicelles).

Décaissez bien votre trou de deux fers de bêche en profondeur et largeur (plus se sera décaissé et moins votre rosier aura du mal à s'enraciner) ; rendez votre terre bien fluide en la mélangeant avec un bon terreau de

plantation si possible enrichi en matière organique (sinon ajoutez une bonne fumure bien décomposée ou guano en vente sur notre site) 

Etalez les racines du rosier dans le fond du trou et enfouissez votre rosier jusqu'au point de greffe (partie enflée en haut du porte-greffe) .

Tassez gentiment puis laissez une cuvette tout autour de votre rosier afin que l'eau ne s'écoule pas et arrosez copieusement  (les 3/4 d'un arrosoir) même s'il pleut !! En effet il ne faut en aucun cas qu'il reste des poches

d'air au contact des racines. pendant que le sol est propre un paillis est fortement conseillé ( paillis de Ph neutre :cosses de sarrazin , fèves de cacao, paillettes de lin,) Prohiber toutes les écorces !!

Et puis c'est tout !!! Vous n'aurez plus rien à faire d'ici le Printemps. 

Au Printemps rajoutez une poignée de guano par rosier (100g) Si le Printemps est sec vérifiez que votre rosier ne manque pas d'eau.

Rédigé le  28 nov. 2017 21:25  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site